Consortium 3D

Consortium 3D

labellisé par

fbk

Le conseil scientifique d’Huma-Num a labellisé, pour une nouvelle période de quatre ans (2018-2021), le consortium coordonné par Archéovision et consacré à la 3D .

Les données du bilan des 4 premières années sont réunis dans  le livre blanc.

Les usages des technologies 3D se diversifient et occupent une place de plus en plus importante dans les processus d’étude des sociétés humaines. Plusieurs équipes de recherches jouent un rôle dans l’appropriation de ces nouveaux outils et collaborent ainsi à l’émergence de nouvelles pratiques. Le consortium 3D se propose de fédérer ces pratiques en les adossant à un réseau de 10 unités fortement impliquées.
La nécessité de structuration de l’usage de la 3D dans un consortium national, répond à plusieurs objectifs :
– Embrasser l’ensemble des usages de la 3D pour l’étude des sociétés humaines.
– Coordonner et structurer au plan national la production de modèles 3D et aider au positionnement leader des équipes françaises ;
– Diffuser dans les réseaux partenaires des « recommandations » pour l’usage de la 3D ;
– Développer des outils spécifiques 3D SHS en open source ;
– Sensibiliser les acteurs de la recherche SHS aux usages et aux enjeux des modèles 3D ;
– Clarifier le vocabulaire associé aux technologies 3D pour les SHS ;
– Identifier des pistes de mutualisation de ressource ;
– Mettre en place des procédures de pérennisation des données 3D ;
– Dresser un état des lieux de la production 3D en SHS afin d’inventorier tous les modèles 3D existant.

Ces préoccupations traduisent la volonté de l’ensemble des acteurs du consortium 3D de se rapprocher, de se coordonner et/ou de mutualiser leurs efforts afin d’optimiser l’insertion des méthodologies 3D au service d’objectifs de recherche, tant au niveau régional, national, qu’international.

contact : mehdi.chayani@u-bordeaux-montaigne.fr

 

arton254